Respecter l’environnement

L’objectif de Natur’Aile est de faire prendre conscience de la nécessité vitale de respecter et protéger la Planète.

 

Aimons et protégeons notre Terre Mère

L’Homme moderne est un fou,

Qui creuse sa propre tombe.

Un fou d’orgueil,

 Car il s’est coupé de la Terre Mère qui le porte,

Car il a oublié sa place

Parmi ses frères les animaux et les plantes.

– Claire Secondy – 

(texte extrait du recueil de textes spirituels et poèmes: « Amis Terriens, poussières d’étoiles »)

 

Zéro déchets

  • La fabrication des savons saponifiés à froid ne produit aucuns déchets
  • Le savon solide peut se passer d’emballage.
  • Tous les restes de découpe sont utilisés, rien n’est jetté: donnés comme échantillons ou envoyé dans les colis pour faire découvrir la gamme; donnés pour être intégrés dans des pochettes maternité à destination des parents; ou vendus.

Les autres restes sont utilisés sous forme liquide dans des contenant en verre sur le lieu du Centre équestre pour les points lavage de mains (sortie toilettes et prévention Covid).

Recyclage et autres

 

  • Les emballages des matières premières sont recyclés.
  • Les emballages des savons sont recyclables (papier de forêts éco-gérées et encres vertes).
  • Les produits de nettoyage du local et de la vaisselle sont faits maison et bios bien sûr.
limiter les produits chimiques

Limiter le plastique

Le plastique généré par les gels douche, les savons liquides, les shampoings, les liquides vaisselle, les produits d’entretien et de lessive est énorme. Il représente plusieurs kilos par famille et par an ! On retrouve le plastique partout notamment dans les océans.

En fournissant des produits solides sans emballage plastique, Natur’Aile contribue à diminuer le plastique. Nous pouvons chacun y contribuer en changeant nos habitudes.

 

 

Limiter le chimique

Choisir le bio et le bio-équitable

En utilisant des matières biologiques, Natur’Aile contribue à limiter l’apport des polluants dans la Nature. L’emballage écologique y contribue également car il est composé de papier issu de forêts éco-gérées et d’encres vertes .

Natur’Aile a la mention NATURE ET PROGRES, qui tient à ces valeurs et est engagé dans des actions environnementales et humaines.

 

Sans huile de palme

La culture d’huile de palme fait disparaitre les forêts primaires de certains pays comme l’Indonésie, menaçant notamment d’extinction les orangs outangs.

Pour remplacer l’huile de palme très utilisée dans l’industrie et en savonnerie, j’utilise le beurre de karité et de cacao, ainsi que l’huile de coco.

 

Le respect des animaux

Savons 100% végétaux

Certains savons sont fabriqués à partir de corps gras animaux comme le suif de boeuf ou de porc. Mes produits ne comportent que des corps gras végétaux.

Autres ingrédients animaux

Je n’utilise pas non plus de lait animaux, question pour moi aussi de sensibilité. Je me suis tournée vers le lait de coco que je considère, par son crémeux et son onctuosité, comme une bonne alternative.

Par contre, j’utilise les produits de la ruche, miel et cire d’abeille. Pour moi, le travail que font les apiculteurs bio respectueux de leur ruche, est important pour la protection de cette espèce menacée. Il contibue à mon sens à cette protection.

« Cruelty free » et Végan

Comme tout cosmétique qui respecte la loi Européenne, mes produits ne sont pas testés sur les animauxMes ingrédients ne proviennent pas non plus de Chine où les tests sur les animaux existent encore malheureusement.

Mes produits sont végans sauf le savon La Ruche qui contient miel et cire d’abeille et le shampoing Cheveux d’Ange qui comporte du miel.

 

association ecoloco

                               Prises de vue réalisées par Nicolas sur le terrain autour du Pic St Loup.

Soutenir des associations de protection de l’environnement

 

 

L’objectif de Natur’Aile est d’utiliser une partie des bénéfices pour soutenir des associations locales de protection de l’environnement.

Pour l’instant, Natur’Aile soutient l’association ECOLOCO ST MAT, association de sorties nature pour les enfants, que j’ai créé avec 2 amies (natur’aile finance statuts et assurance).

Actuellement, suite au Covid l’association est restée en suspend depuis l’année dernière….

Avant cela,  Nicolas Gaidet, naturaliste biologiste bénévole dans l’association, nous faisait découvrir la diversité et la richesse de la nature qui nous entoure et que nous méconnaissons.

Il a réalisé une série you tube « vies-à-vies » en 20 épisodes, dont voici le premier ci-contre. Il est présent également sur facebook  

 

Protéger les tortues marines de Méditerranée

L’objectif de Natur’Aile est de soutenir d’autres associations locales, comme le CESMED (Centre de Soins des Tortues Marines de Méditerranée).

Situé au Grau du Roi, ce centre accueille les tortues marines blessées et les soigne. Puis les tortues feront un séjour en bassin d’acclimatation à la Grande Motte pour se réadapter, avant d’être relâchées en pleine mer.

Ce centre étudie aussi du coup le comportement des tortues, espèce sensible menacée, en vue de leur protection (balisage etc…).

Le Cesmed a aussi une action éducative auprès du grand public et des écoles dans lesquelles il fait des interventions.

On peut soutenir le Cesmed par des adhésions et dons ainsi que par le moteur de recherche Lilo qui accueille leur projet et à qui on peut donner « ses gouttes ».

Voir « liens utiles » en bas de page.

 

Visite au Cesmed

Centre de soins de tortues marines au Grau du Roi, que j’ai eu la chance de découvrir.

Le bonheur de retrouver les tortues marines que j’aimais tant à La Réunion et qui me manquaient.

Le bonheur de participer

Le bonheur de pouvoir aider ce centre, le temps d’une matinée, accompagnée de 2 enfants aussi heureuses que moi.

Enfants heureux

Enfants heureux d’être utiles, heureux de participer à préserver une espèce menacée, à préserver la Vie.

Soigner les tortues

Le Cesmed recueille et soigne les tortues qu’on leur amène pour ensuite les relâcher en pleine mer, après un séjour en bassin de réacclimatation à la Grande Motte.

association pour le soin des animaux sauvages

 

Protéger la faune sauvage locale

  L’objectif de Natur’Aile est de soutenir  également Goupil Connexion, l’hôpital de la    faune sauvage situé à Ganges, qui recueille, soigne et relâche dans la nature les animaux soignés.

  Le centre équestre où se trouve la savonnerie fait « taxi » pour cette association, c’est à dire leur amène les animaux blessés qu’on leur remet, pour éviter aux gens des environs d’aller jusqu’à Ganges.

  L’association a des actions éducatives également. Notamment, elle organise des relâchés publics où elle montre les animaux, explique leur mode de vie. Les animaux, quand c’est possible, sont relâchés par des enfants (hérissons, hiboux petits ducs etc…).

  Le centre équestre a déjà accueilli l’association pour des relâchés.

  On peut soutenir Goupil Connexion par des adhésions ou des dons.

  Voir « liens utiles » en bas de page.

 

Posons des actes concrets pour la planète

 

Agissons dans notre quotidien pour préserver la planète. Même les petits actes ont leur importance. Ce sont les gouttes d’eau qui forment les rivières et les océans.

Le texte qui suit est tiré du recueil de textes et poèmes que j’ai écrit, « Amis Terriens, poussières d’étoiles ».

{

Quand je vois la Beauté de cette planète, des paysages, des règnes animaux, végétaux, minéraux,

La diversité, la créativité et l’harmonie qui régissent tout cela,

Je ne comprends pas que cela ne nous inspire pas, La Foi, Le Respect profond, L’Amour.

Tout le mal qui est fait à cette planète,                               

Me blesse dans mon corps, dans mon cœur, dans mon âme.

Et me donne envie de rentrer chez moi, loin de tout ce gâchis.

Quand ouvrirons-nous les yeux ?

Quand arrêterons-nous le massacre ?

Quand nous révolterons-nous contre ceux qui pillent la planète pour de l’argent ?

Aucuns mots ne peuvent vraiment exprimer la détresse, la douleur et le désespoir qui m’étreignent face à la destruction de tant de Beauté.

 

- Claire Secondy

Avoir plus d’informations sur des associations, sur l’environnement et l’humain.