Savons saponifiés à froid, surgras et biologiques

La saponification à froid

Une méthode traditionnelle

 

La méthode de saponification à froid permet de fabriquer du savon à basse température, à partir d’huiles et beurres végétaux. Les huiles ne sont pas chauffées, les beurres sont mis à fondre à feu doux.

Les ingrédients qui composent le savon ne sont donc pas surchauffés et conservent ainsi leurs propriétés.

De plus, avec cette méthode, la glycérine naturelle obtenue lors de la réaction de saponification est conservée, car rien n’est jeté. Cette substance est très hydratante pour la peau.

On obtient ainsi un savon très doux pour la peau, qui ne « tire » pas la peau mais l’hydrate.

Ce mode de fabrication permet également de maîtriser l’origine et la qualité de tous les ingrédients.

La fabrication à froid est non polluante pour l’environnement puisqu’il n’y a aucuns rejets: tout ce qui est mis dans le moule reste dans le moule.

 

D’autres méthodes de savonnerie

Il existe d’autres façons de fabriquer du savon:

  • à partir de paillettes de savons appelés écouvillons, que l’on fait fondre puis que l’on reconstitue en savon en y rajoutant des parfums. Dans cette méthode on ne maitrise pas vraiment l’origine des ingrédients qui composent les copeaux de savon.
  • en chaudron: on chauffe les ingrédients en chaudron dans les 200 °C puis on ajoute de la soude en excès pour faire saponifier. On rince ensuite cet excès de soude avec de l’eau, le tout étant évacué dans les  égoûts. Cette fabrication comporte donc des rejets, elle chauffe beaucoup les ingrédients et élimine la glycérine naturellement formée.

C’est la méthode de fabrication des savons type Marseille.

Le surgras

Qu’est-ce que le surgras ?

image pour illustrer le surgras d'un savon

 Un savon surgras est formé d’une partie « savon » qui nettoie et d’une partie « grasse » en plus du savon.

Pour l’obtenir, on met une quantité supplémentaire de gras qui du coup ne va pas se transformer en savon mais va rester dans le savon sous forme de gras. 

Il existe différents pourcentages de surgras. Plus le pourcentage est élevé, plus le savon est gras. On peut ainsi avoir des savons très peu surgras ou très très surgras.

A quoi sert un savon surgras ?

image pour illustrer l'hydratation de la peau

Le gras supplémentaire présent dans le savon va hydrater et nourrir la peau et éviter ainsi le dessèchement. Il aide à refaire le film hydrolipidique de la peau.

C’est pour cette raison que les savons surgras (avec aussi la saponification à froid) sont si doux pour la peau.

Ce type de savon est adapté à notre mode de vie actuel où on se lave souvent.

Trop « décaper » sa peau avec des produits « agressifs » amène à une altération ou un déséquilibre du film protecteur de la peau, pouvant conduire à des irritations ou eczémas.